Accueil > Internet > CMS > Pourquoi SPIP ?

Pourquoi SPIP ?

mardi 18 septembre 2012, par Administrator

Pourquoi, avec toutes les belles nouveautés qu’on a à disposition, et toutes les possibilités nouvelles de CMS, pour mon site personnel, j’ai choisi SPIP ?

En fait, je connais SPIP depuis des années. Et j’ai découvert les CMS avec lui dans les années 2004-2005.

SPIP a la particularité d’être beaucoup utilisé en France et dans les pays francophones. C’est aussi une des raisons qui fait que je le préfère aux autres le plus souvent. Nous sommes quand même plus à l’aise dans un environnement français qu’anglais.

Un autre de ses avantages (tout dépend ce qu’on veut en faire), c’est que SPIP, un peu comme Drupal, est souvent comparé à un véritable framework (environnement de développement en clair). Je vous laisse seul juge, mais qu’on prenne Drupal ou SPIP, avec un peu de connaissances, on peut tout faire.

Drupal est plus lourd que SPIP.

Les raisons plus haut citées font que déjà, on a les principaux arguments pour préférer SPIP à tout autre CMS.

Le CMS a ses avantages et inconvénients. Le seul cas où le CMS n’est pas applicable, c’est pour le client qui veut du précis, qui a déjà son idée en tête et son site aussi, et qui souhaite des fonctionnalités avec une précision d’horloge sans marge de manoeuvre. A ce client là, je dirais "sur mesure". Et des semaines, voire des mois de travail. Ni plus ni moins. Surtout pas un CMS.

Attention qu’un CMS sera toujours plus lent qu’un site vitrine en html. Mais sera toujours plus rapidement rendu interactif (un ou deux modules d’installé et on offre de nouvelles possibilités à sa création).

Bref, garder à l’idée que chaque système, chaque façon de travailler a ses avantages et inconvénients.

Sinon, penser à de bonnes sauvegardes globales (ne pas oublier la base de données derrière surtout, c’est l’essentiel).

SPIP est un vieux CMS, rusé et bien conçu. Certes, il ne fait pas bling bling et ne possède pas d’animations flash qui tourbillonnent jusqu’à vous faire oublier la montre, mais il fait ce qu’on lui demande sans complication.